Les courts métrages de Charley Bowers sont longtemps restés invisibles, et cette intégrale Lobster est donc de ce point de vue une véritable bénédiction.

J'ai découvert l'existence de ce génie du burlesque surréaliste en visionnant, au milieu des années 90 un de ses chefs d'oeuvre, It's A Bird, présent sur une étonnante compilation de dessins animés bizarres édités aux USA par Rhino. J'ai ainsi été stupéfait par la qualité du travail d'animation, et l'originalité du concept.

Cette compilation Retour De Flamme, sortie il y a déjà quelques années, faisait suite à une projection fleuve des oeuvres du maestro, organisée pendant L'Etrange Festival.

Bon nombre des films de Charley Bowers ont malheureusement disparus, mais ce qu'il nous reste aujourd'hui donne un très bon aperçu de l'étendu du talent de cet étrange personnage, doué d'une imagination et d'un sens du comique surréaliste sans aucune mesure avec ce qui pouvait se produire en comédie slapstick à la même époque.

Bowers a fait ses premiers pas dans le dessin animé vers 1912, mais c'est au milieu des années 20 qu'il commence à produire tout une série de courts métrages tous plus délirants les uns que les autres, mêlant prises de vues réelles et animation image par image. Ainsi est né le personnage de Bricolo, inventeur complètement démentiel, auteurs d'idées géniales, mais toujours déclencheur des pires catastrophes, comme tout bon comique qui se respecte. Bricolo surpasse ainsi de loin s'en faut tous les Géo Trouvetout et professeurs Tournesol de la culture populaire, mais ce qu'il faut retenir en définitive, ce n'est pas tant son génie créatif, que son univers poétique, un empire de fantaisie où se croisent souris à la gachette facile, oiseaux mangeurs de métal, parasites en kilt, et autres petites créatures toutes plus improbables les unes que les autres...




















 

INDEX