Après l'attaque d'un supermarché qui tourne au jeu de massacre, une chasse l'homme s'engage entre la police et un gang de jeunes délinquents incontrôlables...

Tomas Millian, ici dans un rôle de comissaire, une fois n'est pas coutume, se retrouve quasiment réduit à jouer les figurants, en retrait par rapport à toute action, dans ce très sombre Young, Violent, Dangerous (1979) de Romolo Guerrieri, qui réadapte à l'écran le fameux adage d'une certaine jeunesse en mal de vivre : "There's No Future...".

 









 

INDEX