Cüneyt Arkin, grosse star du cinéma d'action made in Istanbul (vu dans le turkish Star Wars), affronte une ribambelle de brutes encagoulées, de karatékas vicieux, de motards déjantés, et de gangsters assoiffés de sang, dans ce polar ultra violent et psychotronique qui ose nous replacer de nombreux extraits de poursuites honteusement repiqués sur des classiques du cinéma américain et anglais (les James Bond entre autres).

Cetin Inanc, réalisa en 1983 cet indescriptible film de castagne, avec un scénario des plus minimalistes et une intrigue composée d'une succession de bastons bien grasses, sensées mettre en valeur la virilité d'Arkin, présenté ici comme une sorte de Delon du bis turc.

On n'avait pas vu plus stromboscopique depuis les égarements d'un certain cinéma pakistanais... Migraine assurée, et crises de rires garanties...

 









 

INDEX